10 conseils pour mieux vivre avec un perroquet

vivre avec un perroquet

Voici 10 conseils pour mieux vivre avec un perroquet :

 

1- Lorsque vous souhaitez prendre votre perroquet, assurez-vous qu’il partage également ce désir, en prêtant une attention particulière à son langage corporel.

Tout animal de compagnie, perroquet y compris, a des humeurs et des envies. Il faut laisser à votre perroquet le pouvoir de prendre des décisions à chaque fois que cela est possible. Parlez-lui doucement en l’invitant à venir vous rejoindre. S’il ne semble pas enclin à s’exécuter, demandez-vous alors s’il est vraiment NÉCESSAIRE de prendre votre perroquet à ce moment-là. Si la réponse est non, n’insistez pas et réessayez à un autre moment. Si au contraire vous devez absolument le prendre sans plus attendre, je vous conseille de l’attirer à vous en utilisant la commande du rappel sur courte distance. Suivez la méthode proposée ICI pour lui enseigner cette commande. Il n’est pas recommandé d’utiliser la commande “monte” qui viendra envahir l’espace personnel de votre perroquet à un moment où il n’a pas envie d’être dérangé. Vous risqueriez de vous mériter une belle morsure et du même coup lui apprendre à communiquer ses humeurs avec vous de cette façon !

2- Ayez toujours une attitude douce et calme lorsque vous manipulez votre perroquet. Si vous êtes en colère, pressé ou contrarié, il le percevra.

Les perroquets sont extrêmement empathiques et ils ont tendance à absorber nos émotions, comme de véritables éponges. Si vous êtes calme, il agira de la même façon envers vous. Si au contraire vous êtes en colère ou exalté, il risque fortement de devenir agressif, surexcité et/ou de vous mordre.

3- Évitez de laisser votre perroquet accéder à votre épaule ou à votre tête.

Naturellement, tous les perroquets seront portés à choisir ces endroits, tout simplement car ils préfèrent se percher en hauteur comme ils le font dans leur habitat naturel. Je vous déconseille toutefois de laisser faire votre perroquet, du moins jusqu’à ce que vous ayez développé avec lui une relation de confiance absolue. Non pas parce qu’un perroquet perché sur l’épaule sera plus dominant (il s’agit d’un mythe), mais tout simplement pour une raison de sécurité. Effectivement, lorsque votre perroquet se trouve sur votre épaule ou votre tête, vous ne voyez pas son langage corporel et ne pourrez donc pas y réagir efficacement. Si quelque chose l’effraie ou le fâche soudainement, vous risquez de vous retrouver avec une morsure au visage. Croyez-moi sur parole, un lobe d’oreille, une lèvre ou un nez transpercé, cela arrive bien vite et pas qu’aux autres! Si votre perroquet se pose sur votre épaule ou votre tête, retirez-le en utilisant la commande du rappel sur courte distance ou en l’attirant ailleurs grâce au target.

4- Lorsque votre perroquet se trouve sur vous, pensez toujours à lui offrir un bon appui pour ses pattes.

Par exemple, on ne peut pas s’attendre à ce qu’un grand cacatoès soit à l’aise sur un seul doigt de la main ! Si vous avez un grand perroquet, faites-le d’abord monter sur la paume de votre main, puis laissez-le se poser sur votre avant-bras. S’il s’agit d’un moyen perroquet, vous pouvez lui présenter la paume, le côté de votre main ou deux doigts. Pour un petit perroquet, un seul doigt pourra tout à fait convenir. À tout moment, vous devez vous assurer de lui offrir un appui horizontal, et non incliné. Par ailleurs, les perroquets de tout gabarit aimeront généralement reposer sur vos jambes si vous êtes assis.

5- Ne prenez jamais votre perroquet de force, en lui poussant le ventre avec le doigt, en lui décollant les pattes du perchoir ou sous la menace en l’effrayant avec une serviette.

Si vous devez absolument le prendre sans plus attendre, je vous conseille de l’attirer à vous en utilisant la commande du rappel sur courte distance.

6- Ne faites pas de mouvements brusques lorsque votre perroquet est sur vous ou à proximité.

On ne réalise pas toujours à quel point une main qui gesticule en parlant ou un bras qui bouge brusquement en marchant peuvent être véritablement terrifiants et déstabilisants. Certes, un perroquet est pourvu de bonnes griffes pour s’agripper fermement à vous, mais il y a tout de même des limites aux secousses qu’il peut supporter avant de tomber! Dans un même ordre d’idée, certaines personnes croient à tort que bouger le bras ou la main de bas en haut pour faire battre des ailes leur perroquet est un jeu que celui-ci apprécie. C’est rarement le cas puisque votre perroquet n’a aucun contrôle sur la situation et le battement des ailes est tout simplement une réaction instinctive pour tenter de se rééquilibrer sans tomber brusquement au sol.

7- Ne maintenez jamais de force votre perroquet sur vous, par exemple en lui pinçant les pattes avec l’un de vos doigts lorsque vous l’avez sur la main.

8- Évitez de prendre votre perroquet en l’empoignant par le dos.

Ce sont les prédateurs qui agissent de cette façon avec eux pour en faire éventuellement leur festin, donc votre perroquet risque de réagir agressivement face à ce geste qu’il interprétera instinctivement comme une menace à sa vie.

9- Ne forcez jamais votre perroquet à aller sur la visite, ni sur un membre de la famille qu’il n’apprécie pas.

La relation que vous partagez avec votre perroquet est unique et ne s’est pas construite en quelques heures. Il a appris à vous faire confiance graduellement et il doit en être de même pour tout autre personne. Respectez son rythme.

10- Si vous aimez vous installer dans le lit ou sur un canapé avec votre perroquet, évitez surtout de le laisser se blottir sous les couvertures ou dans votre chandail.

Se faisant, vous stimulez son instinct reproducteur et son désir de faire un nid. Par ailleurs, faites toujours bien attention de ne pas vous assoupir. Malheureusement, il existe plusieurs histoires de perroquets qui sont morts écrasés accidentellement par leur maître durant le sommeil.

Christine Frère

———————————-

Vous pouvez lire aussi :

Dressage: apprendre des tours à son oiseau

Éducation des jeunes oiseaux

Oiseau EAM

Oiseau MAN

Younès

Younès

Passionné par les animaux et plus particulièrement les becs crochus. J'écris des articles régulièrement sur les perruches et les perroquets suivant mes expériences et mes analyses d’ouvrages d’ornithologie pour le plaisir d’informer, d’échanger et de partager ma passion.

4 commentaires

  1. Je recherche un éleveur sérieux de youyou dans l ‘ yonne

  2. @losay jet’ai envoyé en MP deux éleveurs sérieux que je connais qui sont dans mon groupe Facebook (https://www.facebook.com/groups/birdandyou/ ). J’espère que tu trouvera ton bonheur 😉

  3. j’ai fait l’acquisition d’un couple de perruche souris nés en 2012 d’après leurs bagues.
    comment puis-je les apprivoiser à la main sans les brusquer et surtout comment faire avec deux spécimens dois-je les prendre individuellement lors de l’éduc. ou les séparer un temps??? merci de partager votre experience.
    sohhie

  4. Bonjour @sophie
    Si c’est un couple EPP, l’apprivoisement peut prendre du temps et il faut beaucoup de patience mais rien n’est impossible. Avant l’éducation, il vous faudra d’abord gagner leur confiance. Commencez par les appâter avec leur nourriture préférée à la main en espérant qu’ils s’approcheront pour manger ce que tu leur propose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *