Toui Aymara: Psilopsiagon Aymara

Vous allez tout savoir sur la toui Aymara grâce au retour d’expérience de Régis passionné de becs crochus et membre du forum Bird and You.

Toui Aymara

Touïs Aymaras Régis

Toui Aymara (Psilopsiagon Aymara)

Pays d’origine: son biotope est le flanc de la Cordilières des Andes , depuis le centre de la Bolivie jusqu’à Mendoza en Bolivie . Ce sont de vrais habitants des régions montagneuses qui vivent sur les pentes sèches se prolongeant par des vallées boisées et herbeuses .
On les observe surtout à des altitudes variant entre 1800 et 3000 mètres et en hiver , elles descendent vers des régions plus basses afin d’y trouver la nourriture .

Description du Toui Aymara

  • Taille: 20cm
  • Corps: Front , crâne , lores , pourtour des yeux , partie supérieure des oreillons sont gris foncé , menton , cou , joues et poitrine
    sont gris clair à reflet bleu sur le ventre , les flancs et cuisses sont vert-jaune , cou , dos et ailes sont verts , le dessus de la queue est vert foncé , le bec couleur corne , le cercle oculaire est gris et l’iris est brun .
  • Différence sexuelle: le bec du mâle est un peu plus fort et un plus clair que celui de la femelle . Les pattes du mâle sont de couleur chair plus intense que celle de la femelle qui sont plus foncées . Le gris de la poitrine pour le mâle à un reflet bleu , pour la femelle le gris est plus terne . Le mâle à une tête plus plate , le gris se prolonge plus loin dans le cou et est plus foncé que pour la femelle .
  • Oiseaux grégaires: ce sont des oiseaux très unis et aiment rester ensembles.

Reproduction du Toui Aymara

Le toui Aymara débute la ponte vers la mi-Avril , de 5 à 7 oeufs en moyenne  et généralement tous féconds. Ce sont des oiseaux qui élèvent très bien leur progéniture,l’incubation pue varier de 24 à 26 jours , les jeunes restent dans le nid ( de 30x15x15 ) , il est divisé en deux ou pas.mon expérience personnelle avec cet oiseau m’a permis de voir qu’un nid à agapornis était très bien accepté voir même un nid pendulaire, 2 pontes par an ne sont pas rares
Bien qu’une grande cage ou batterie puisse suffire , celui qui veut jouir de leur beauté et de leur vol les tiendra en volière, mais pour la reproduction, je préfère des endroits plus petits, pour qu’elles se sentent en sécurité.

Nourriture du Toui Aymara

En volière, un bon mélange pour grandes perruches avec peu de tournesols , mettre à disposition granulés extrudés , de la pâtée d’élevage à base d’oeufs , fruits , légumes sont souvent pendant la reproduction , des graines germées sont distribués.

Conclusion

Les touis Aymaras sont d’excellents oiseaux pour ceux qui disposent de peu de place . Ce sont des oiseaux calmes et leur agréable piaillement ne gênera personne , même en colonie en petite volière extérieur. Par contre ce sont des oiseaux qui ont du caractère et même mélangés dans une grande volière ils ne se laisseront pas faire même par plus gros qu’eux.

Source: http://forum.birdandyou.com/t496-toui-aymara

Younès

Younès

Passionné par les animaux et plus particulièrement les becs crochus. J'écris des articles régulièrement sur les perruches et les perroquets suivant mes expériences et mes analyses d’ouvrages d’ornithologie pour le plaisir d’informer, d’échanger et de partager ma passion.

6 commentaires

  1. Avatar
    Martine Michèle Germain
    J’adore lire ces articles qui sont une source intéressante de découverte et de connaissance. Et je dis un grand merci à la personne qui les écrit et les partage.
  2. merci pour tes encouragements 🙂
  3. Merci pour cet article qui m’a bien aidé dans ma recherche de renseignements sur cette espèce.
  4. De rien c’est avec plaisir de partager tous ces articles avec vous 😉
  5. Je viens d acquérir un couple d aymara et ce que je viens de lire me réconforte pour mes prochaines reproduction
    Merci à vous
  6. de rien. C’est toujours un plaisir de partager ma passion avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *