Le renforcement positif chez l’oiseau

Il est très important d’éduquer votre oiseau apprivoisé, pour son bien-être et le votre aussi. Pour cela il existe une méthode efficace pour le faire et facile à mettre en place, c’est la méthode du renforcement positif. Dans cet article, je ne parle pas de dressage mais plutôt d’une technique d’éducation.

Le renforcement positif

Le renforcement positif est un processus d’éducation basé sur la récompense suite à l’apparition d’un comportement adéquat de l’oiseau. Le but étant de renforcer ce comportement et d’augmenter la probabilité de sa réapparition par des récompenses et des encouragements

le renforcement positif chez l'oiseau

Le renforcement positif se devise en deux catégories, les renforcements positifs primaires et les renforcements positifs secondaires.

→Les renforcements positifs primaires

Consistent à associer une récompense aux bons comportements. Ce type de renforcement positif est très simple à mettre en place, il suffit de connaître la friandise préférée de votre oiseau pour le récompenser après chaque bonne action.

La récompense n’est pas seulement une friandise qui se mange, elle peut être aussi, une gratouille, un jouet, un mot d’encouragement ou même un regard doux envers votre oiseau. Les perruches et perroquets sont très intelligents, sensibles et ressentent nos émotions et nos humeurs, donc c’est très important de montrer votre enthousiasme et de le féliciter (bravo ; très bien;…).

→Les renforcements positifs secondaires

Consistent à reproduire un bruitage ou son (clicker, sifflet, cloche,  bisou…) pour encourager l’oiseau à refaire son geste positif. Pour que cela fonctionne, il faut d’abord associer les renforcements positifs secondaires avec les renforcements positifs primaires pour que l’oiseau les associe à son tour.

Mon retour d’expérience sur le renforcement positif

Le renforcement positif est tout simplement d’associer une récompense aux bons comportements dans l’esprit de l’oiseau et par conséquent il aura envie de les répéter.

Je commence souvent le renforcement positif par la friandise préférée de mon oiseau, bien sûr je fais attention à ce que cette récompense ne nuit pas à sa santé. Et petit à petit j’alterne la friandise et les mots d’encouragement.

Je récompense mon oiseau quand :

  • Je le manipule et qu’il se laisse faire ;
  • ll joue tranquillement;
  • ll est calme;
  • ll ne crie pas;
  • ll ne mord pas;
  • Et tout autre comportement que je souhaite garder…

Voici un extrait d’une vidéo récente de ma conure pyrrhura qui m’écoute et accepte de faire des commandes sans friandise, juste le fait de l’encourager lui suffit.

J’utilise également cette méthode pour réaliser des exercices de dressage. Pour en savoir plus…

Conclusion

  • Le renforcement positif est une méthode douce, sans punition et sans conflit avec l’oiseau.
  • Tous les comportements que vous jugerez positifs doivent être renforcés, donc les récompenses doivent être justifiées.
  • Au début des renforcements positifs, la récompense doit être systématique.
  • Par la suite et en  fonction de l’individu la fréquence de la récompense peut diminuer de façon aléatoire pour un maintien du comportement acquis.
  • Il est préférable de varier les récompenses, pour ne pas rendre cet exercice lassant.

Younès

Younès

Passionné par les animaux et plus particulièrement les becs crochus. J'écris des articles régulièrement sur les perruches et les perroquets suivant mes expériences et mes analyses d’ouvrages d’ornithologie pour le plaisir d’informer, d’échanger et de partager ma passion.

4 commentaires

  1. Ah super cet article, le renforcement est une pratique que l’on ne fait jamais assez en tous cas pour moi avec Popeye c’est le cas et je compte bien changé ça après le déménagement 🙂

  2. Tu ne sera pas déçu avec cette méthode @missmaine

  3. Bonjour
    je te remercie pour tous ces conseils .
    j ‘ai un grand Alexandre il vient d’avoir 5 mois je souhaiterais commencer son education .
    Pourrais tu m’en dire plus surtout le debut et a quel moment commencer ??
    Amicalement

  4. Bonjour @raja, je t’en prie.
    Tu peux commencer dès que possible, il est encore jeune et il sera beaucoup plus réceptif à tes commandes.
    Pour t’aider, tu peux lire ça: Dressage: apprendre des tours à son oiseau.
    J’explique tout dedans 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *