Matériel nécessaire pour l’EAM

Voici la liste du matériel nécessaire pour l’EAM :

Eleveuse

Elle permet de maintenir les oisillons au chaud jusqu’à ce qu’ils soient emplumés.
La température de l’éleveuse doit être fixée en fonction de l’âge de l’oisillon, plus l’oisillon grandit moins il a besoin de chaleur. Du coup si vous avez plusieurs oisillons d’âge différents, il faut prévoir plusieurs éleveuses, car ils auront besoin de températures différentes.
Voici en moyenne les températures à respecter en fonction de l’âge de l’oisillon* :
• De la sortie de l’œuf jusqu’au sixième jour : 36 à 37°C
• De 6 à 12 jours : 32°C
• De 12 à 22 jours : 30°C
• Quand l’oisillon est emplumé : 26°C

matériel nécessaire pour l’EAM

Ces températures peuvent varier de quelques degrés suivant les espèces, mais rien ne vaut l’observation des oisillons. A la bonne température l’oisillon se tient bien, ne tremble pas et dort paisiblement.
Pour ce type d’élevage, il est conseillé de regrouper les oisillons du même âge pour se tenir compagnie et être plus heureux, mais si l’oisillon est seul, vous pouvez fournir une peluche ou un jouet correspondent à sa taille pour qu’il ne se sente pas seul et en quelque sorte remplacer un peu sa mère.
Ps : les éleveuses dans le commerce sont automatisées, donc de plus de garantir une température stable, elles permettent aussi d’avoir un milieu bien ventilé, aéré, et humidifié (bon taux d’humidité autour de 55-60 %).

Si vous décidez de fabriquer vote propre éleveuse, assurez-vous d’avoir les mêmes conditions.

Voici un exemple de fabrication d’une éleveuse pour bébés oiseaux réalisé par notre équipe.

Aliment

Dans le commerce, il existe diverses préparations à diluer pour nourrir les oisillons, généralement ces aliments sont équilibrés et contiennent tous les nutriments, vitamines et minéraux nécessaires.
La préparation en poudre la plus utilisée pour le nourrissage à la main est « Nutribird 21 » de Versele Laga.
matériel nécessaire pour l’EAMVous trouverez le mode d’emploi sur l’emballage (Incorporer la poudre au fur et à mesure dans l’eau chauffée à 36-37° puis remuer jusqu’à obtention d’un mélange homogène et onctueux, sans grumeaux. La consistance de mélange doit être adaptée à l’âge de l’oisillon.

Matériel de nourrissage

La cuillère avec les bords relevés afin de faciliter l’écoulement de la pâtée dans le bec de l’oisillon, cette technique est considérée comme la plus proche du nourrissage par les parents, cependant c’est une méthode lente, salissante et surtout pas facile pour évaluer la quantité absorbée par le poussin.

matériel nécessaire pour l’EAM cuillere-de-nourrissage-inoxLa seringue une technique plus propre et plus rapide que la cuillère, la quantité de nourriture est contrôlée. Cependant si on pratique mal le nourrissage en dirigeant la nourriture vers les voies respiratoires, il y a risque que l’oisillon s’étouffe.

Balance (au dixième de gramme) est nécessaire pour suivre l’évolution de poids des oisillons.
matériel nécessaire pour l’EAM

 

Pour le nourrissage d’un oisillon à la main, lisez : Élevage à la Main ou EAM

Younès

Younès

Passionné par les animaux et plus particulièrement les becs crochus. J'écris des articles régulièrement sur les perruches et les perroquets suivant mes expériences et mes analyses d’ouvrages d’ornithologie pour le plaisir d’informer, d’échanger et de partager ma passion.

2 commentaires

  1. Très bon article Younès

  2. Merci @missmaine, le même article se trouve sur le forum 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *