Ma visite automnale à Pairi Daiza 2021

J’ai retenté l’expérience Pairi Daiza pour la 3ème fois en plein automne. À chaque fois je foulais sa terre, je me sentais émerveiller par la beauté du lieu et ces occupants. Donc je le dis haut et fort, ce parc animalier est une valeur sure pour moi et pour toute la famille.

En temps normal pendant cette période de froid, le parc Pairi Daiza est fermé. C’est tout à fait logique, car les animaux sont moins actifs (moins visible) et la plus part d’entre eux sont protégés du froid. Puis c’est souvent le moment pour faire des travaux de rénovation ou pour créer des nouvelles choses…

Cependant, le parc animalier est ouvert exceptionnellement jusqu’au 9 janvier 2022 pour laisser aux abonnés et aux non-abonnés l’occasion de se rattraper suite à sa fermeture durant le confinement (COVID oblige).

C’est peut-être pas la meilleur période pour une visite. Mais il faut garder à l’esprit que nous traversons tous une période difficile et il faut être solidaire pour aider le parc (les animaux). Cela reste valable pour nos petits commerces de proximité et j’en passe… Puis nous avons besoin de changer d’air tant que c’est encore possible.

Ma visite automnale à Pairi daiza

La ferme

Contrairement à mes précédentes visites que vous pouvez revoir ici, j’ai laisser les enfants décider du sens de la visite. Dès l’entrée, nous avons traversé une petite fermette avec ces animaux: chèvres, moutons, poules, canards… Le contacte avec les animaux est permis. Ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd, j’étais donc le premier à les caresser comme un vrai gamin. Je suis resté un moment et j’étais le dernier à sortir de cet endroit pour rattraper ma tribu.

L’ara de spix et de hyacinthe

Juste en face de la sortie de la petite ferme, il y a des boutiques de souvenir et deux grandes volières mitoyennes. Je m’approche sans conviction car j’avais deviné d’avance que je ne verrai rien. Les aras de Spix et Hyacinthe n’y sont pas. Je reste positif et me voilà avec une excuse en béton à pondre à ma femme pour revenir en plein saison.

Pour vous, voici 2 photos de ma précédente visite :

Nous avons continué pour visiter les autres volières. Malheureusement je suis tombé nez à nez avec des grillages fermant le chemin à cause des travaux encours. Mais à la place, je me suis contenté d’observer des dromadaires (mdr). Ce dernier n’a qu’une seule bosse sur le dos alors que le chameau en possède 2. Si vous avez du mal à faire la différence, il suffit de retenir que le mot « cha-meau » est constitué de 2 syllabes que vous pouvez associer aux deux bosses.

Le château aquarium Pairi Daiza

Ce château en photo est en réalité un aquarium géant et un musé sur 2 niveaux. Il y a de nombreux bassins et aquariums abritant toute sorte de poisson. Il y a aussi un tunnel en verre permettant de voir des requins et des tortues marines géantes au dessus de nos têtes… Bref, c’était génial.

Ma rencontre avec le cacatoès à huppe rouge

Enfin, j’ai pu apercevoir 2 perroquets cacatoès et l’un d’eux était très curieux et bavard. C’est le cacatoès à huppe rouge, un des mascottes du parc. Il cherchait le contact et il vocalisait beaucoup. Heureusement, qu’il ne m’a pas insulté. Car c’était aussi un de ces points fort. J’ai donc passé un bon quart d’heure en jouant avec lui.

Il a essayé de me piéger avec une écosse de bois à travers la grille pour me chopper le doigt. Un vrai renard dans un corps d’oiseau. Je n’arrivais pas à lui retirer le morceau de bois du bec. C’était une vraie démonstration de force. Bon, je ne dis pas plus, je vous laisse voir la vidéo de cette rencontre.

La volière géante et ces occupants

Pas loin du Panda, se trouve la volière géante avec différentes espèces d’oiseaux. C’était agréable à visiter même en plein automne.

Le cantinant asiatique

En sortant de la volière géante, je me retrouve en Asie avec avec ses palais et un magnifique jardin chinois.

Dès l’entrée, je tombe sur le quartier des pandas roux. Les parents étaient perchés tout en haut en train de dormir et les bébés étaient en bas sur plateforme en bois en plein dégustation. Puis l’un d’entre eux a décidé d’aller au toilette sur place. c’était vraiment marrant à observer et le bébé panda roux était très choux…

J’ai poursuivi mon chemin dans ce magnifique lieu et soudain, j’ai entendu des cris aigus. C’était les loutres géantes en train de faire les pitres dans leur basin. Forcement, je suis parti à leur rencontre pour admirer leur beauté mais aussi j’ai pu constaté leur puissance. Il suffisait de voir leurs dents pour ce rendre compte…

Après les loutres géantes, j’ai aperçu une panthère des neige qui me fixait les yeux dans les yeux. c’était un instant magique.

Le cantinant australien

Après le continent d’Asie, je me suis dirigé vers le continent d’Océanie. Et qui dit Australie, dit kangourou, diable de Tasmanie, pélican à lunettes…

Sans oublier la grande volière immersive contenant des becs crochus australiens. Cette fois-ci j’ai pu voir une belle colonie de loriquets hauts en couleurs et deux beaux rosalbins. J’ai pu donc les approcher pour capturer de nombreuses photos et vidéos que vous pouvez visualiser ci-dessous:

Photos:

Vidéos:

La visite était longue pour tout vous raconter en un seul article. Du coup je vais finir par une galerie de photos de divers animaux…

Fin de la visite à Pairi Daiza

Nous avons beaucoup marché ce jour là et la fatigue s’est bien ressentie. Cependant, Pairi Daiza est toujours notre parc animalier favori.

Si vous aussi vous avez visiter ce parc n’hésitez pas à nous laisser votre ressenti dans l’espace commentaire.

Younès

Passionné par les animaux et plus particulièrement les becs crochus. J'écris des articles régulièrement sur les perruches et les perroquets suivant mes expériences et mes analyses d’ouvrages d’ornithologie pour le plaisir d’informer, d’échanger et de partager ma passion.

2 commentaires :

  1. Coucou Younès,

    Tu ne preux pas imaginer la joie que j’ai eu en regardant tes vidéos au Zoo Pairi Daisa, c’est magnifique et je ne savais pas que c’était à Paris

    Merci Merci Merci pour ces belles vidéos et ton partage

  2. Salut @Clara, merci pour ton commentaire.
    Juste pour info, Pairie Daiza est en Belgique 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.