Les Inséparables (genre Agapornis)

Les inséparables appartiennent aux Psittacidés, on les appelle également lovebirds en anglais car ils sont très unis en couple, on les observe souvent collés l’un contre l’autre.

Les Inséparables fichers article 1

Bébés Inséparables Fichers (Christophe Becsetplume)

Il existe 9 espèces d’inséparable, ci-dessous la liste:

  • Inséparable rosegorge (Agaponis roseicollis)
  • Inséparable de Fischer (Agapornis ficheri)
  • Inséparable masqué (Agapornis personatus)
  • Inséparable à tête grise (Agapornis canus)
  • Inséparable à tête rouge (Agapornis pullarius)
  • Inséparable dAbyssinie (Agapornis taranta)
  • Inséparable à collier noir (Agapornis swinderniamus)
  • Inséparable de Lilian (Agapornis lilianae)
  • Inséparable à joues noires (Agapornis nigrigenis)

Fiche technique des inséparables:

Répartition géographique Afrique, Madagascar…
Famille Psittacidae
Nom Scientifique Agapornis
Description physique Ils possèdent un bec crochu puissant, leur corps est trapu avec une queue courte et arrondie.
Espérance de vie 15 ans
Taille 14 à 16,5cm
Poids 45 à 50 g
Dimorphisme sexuel Aucune
Maturité sexuelle vers 1 an
Nombre d’oeufs 4 à 6 œufs
Durée d’incubation 21 jours
Alimentation Mélange de graines pour grandes perruches, fruits, légumes, plantes sauvages (pissenlit, plantain, luzerne…)

 Les inséparables (description)

Dans cet article je vais décrire les 3 premières espèces de la liste plus haut, car  elles sont les représentées en captivité et les plus connues.

L’inséparable rosecorge ou à face rose (Aragornis roseicollis)

Cette espèce est la plus représentée en captivité dans le monde. Cette popularité n’est pas due au hasard mais parce que le roseicollis est un oiseau robuste, se reproduit facilement avec un large panel en mutations dont la mutation panachée dominante, cinnamon, le pallid, le bronze fallow et pale fallow, le turquoise, le violet, le mysty…mais la plus belle est la lutino, un corps jaune lumineux avec un masque rose vif.

 

L’inséparable de fischer (Arapornis ficheri)

C’est la deuxième espèce d’inséparable la plus populaire en captivité. sa couleur standard est dominé par le vert (dos, ailes, ventre), tandis que la gorge, les joues et le front sont orange, le reste de la tête est d’un mélange d’orange et de vert qui donne une couleur olivâtre. Son Iris est brun-noir et le croupion bleu-violacé. C’est l’espèce qui a connue le plus de nouvelles mutations ces dernières années…

Mutations: panaché dominant, panaché récessif, bleu, edged, mottle, staly…

 

L’inséparable masqué ou à tête noire (Agapornis personatus)

Plus connu sous le nom d’inséparable personata, dans sa version sauvage, il a la tête noire puis brun-olive vers le cou. Le plumage majoritairement vert, plus foncé vers les ailes, son collier et sa poitrine sont jaunes. Son bec est rouge et la cire (narines) est blanche. Cet espèce offre également une grande variété de couleurs, notamment la série de bleu (cobalt, bleu simple facteur foncé, bleu double facteur foncé…), le panaché dominant, l’edged, le jaune aux yeux noirs…

 

La reproduction chez les inséparables

Les inséparables sont des oiseaux excellents pour la reproduction, on peut les maintenir en coupe en cage individuelle ou dans une grande volière pour l’élevage en colonie avec des meilleurs résultats. Il est fortement déconseillé de mélanger les espèces pour éviter les hybridations…

Le nid est de préférence horizontal avec ces dimensions: 25 à 30 cm de long et 15 cm de haut et de large.

Pour que les inséparables préparent le nid, il est important de mettre à leur disposition des branches pour qu’ils puissent les décortiquer sous forme de lamelle afin de garnir le nid…

Pendant cette période de reproduction, les oiseaux sont vifs et parfois bruyants comme c’est le cas chez les inséparables roseicollis.

Les inséparable sont-ils des oiseaux familiers?

Oui c’est tout à fait possible de les avoir comme animaux de compagnie, certains passionnés pratiquent même du vol libre avec cette espèce. Ils sont curieux, joueurs et très intelligents. Cependant ils ne sont pas considérés comme des compagnons idéaux en famille. Ils sont hyper actifs et ont tendances à pincer. Les inséparables roseicollis semblent être plus agressifs tandis que les inséparables de fischers sont plus doux. Les inséparables personatas se rapprochent des roseicollis en caractère.

Il faut s’occuper d’eux régulièrement,  les maintenir en activité en leurs proposant des jouets et les sortir le plus souvent possible pour se dégourdir les ailes.

Je tiens à remercier Christophe Becsetplumes (page facebook) pour son intervention sur le sujet  et les photos.

Younès

Younès

Passionné par les animaux et plus particulièrement les becs crochus. J'écris des articles régulièrement sur les perruches et les perroquets suivant mes expériences et mes analyses d’ouvrages d’ornithologie pour le plaisir d’informer, d’échanger et de partager ma passion.

4 commentaires

  1. Çà fait un an que j’ai des inséparables. Jai beau essayer de les apprivoisés, et ils se s’éloigne de moi. Pourtant je les ai eu à trois mois. Je suis tout le temps près d’eux. Je réussi à les prendre de force. Je les flattent, les embrassent, les nourris à la mains, rien n’y fait. Je les aiment et j’aimerais qu’ils m’aiment aussi. Je les sors souvent et je suis obligée de les attraper avec un filet pour les faire entrer dans leur cage. Sinon ils se cachent dans les rideaux pour dormir. Quoi faire!

  2. @line tu as des inséparables non EAM, donc l’apprivoisement dépendra de leur caractère et comment tu t’y prends…
    Il faut éviter de les prendre de force et surtout de les attraper pour les rentrer…cela renforcera leur peur en vers toi…Le mieux serait de les laisser venir vers toi pour attraper une graine par exemple et faire en sorte qu’ils rentrent seuls dans leur cage (pas de nourriture à l’extérieur, comme ça ils rentreront seuls pour manger et boire…).

  3. Bonjour
    Jai 2 eam et depuis un certain temps ils crient bcp
    Jai mis des jouets
    Je les sors pour etre avk nous
    Mais kan ils crient trop mon mari leur donne une douche froide
    Est ce bien ou pas?

  4. Bonjour @cadjee-shanaz,

    Tout d’abord, il faut déterminer la cause des cris, si ce sont des cris d’appel, d’ennui ou tout simplement une mauvaise habitude…
    J’avais écris un artile sur le sujet, le mieux est de le lire pour voir comment réagir face à cette situation, le voici: Pourquoi mon oiseau crie ? Causes et conseils
    Pour la douche, je suis un peu septique, car il y a le risque de faire peur à l’oiseau et perdre sa confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *