Aliments toxiques pour les perruches et les perroquets

L’alimentation des perruches et perroquets est à base de graines principalement, de fruits et légumes ainsi d’apport en calcium, minéraux et vitamines. Pour en savoir plus…

Les fruits et légumes sont bénéfiques pour la santé et indispensables pour l’équilibre alimentaire de votre oiseau. En revanche certains aliments sont à risques et/ou toxiques.

Vous trouverez ci-dessous la liste des principaux aliments à bannir, le résultat d’une étude récente sur des aliments à risque qu’on ne soupçonnait pas dangereuses pour nos oiseaux et ma conclusion.

Aliments toxiques pour perruches et perroquets-1

Aliments toxiques en fruits, légumes et autres aliments…

 

  • L’avocat contient une substance nocive «la pérsine», en fonction de sa concentration dans le fruit et en fonction de l’espèce, l’oiseau peut tomber gravement malade et/ou mourir. Par mesure de sécurité les vétérinaires aviaires bannissent l’avocat.

avocat aliments toxiques

  • La pomme de terre crue contient une substance nocive « la cyanure», donc danger de mort pour l’oiseau. Pour information, la cuisson fait disparaître cette substance et rend la pomme de terre non-toxique.

pomme de terre aliments toxiques

  • La rhubarbe contient de l’acide oxalique (cristaux oxalates), qui provoque de l’irritation des intestins et la mort à forte dose.

rhubarbe aliments toxiques.

  • Aubergine crue contient une substance nocive «la solanine ».

Aubergine aliments toxiques

  • Les noyaux des fruits contiennent une substance nocive «le glycoside cyanogène», si l’oiseau commence à s’amuser avec ces noyaux en les broyant, la substance se transformera en acide toxique et provoquera la mort de l’oiseau. (Noyaux: cerises, abricot, pêche, prunes…)

Noyau aliments toxiques

  • Les pépins des fruits (exp: la pomme) contiennent de la cyanure, même cas que la pomme de terre crue.

pépins pomme-1 aliments toxiques

  •  les plants et feuilles de tomates vertes sont toxiques.

Plants tomates aliments toxiques

  • Le chocolat contient une substance toxique « la théobromine » qui provoque un dysfonctionnement du système nerveux et la mort de l’oiseau.

chocolat aliments toxiques

  • la caféine dans le café, thé et autres boissons. C’est une substance stimulante qui cause des problèmes cardiaques.

café aliments toxiques

  • Cacahuètes contiennent une substance toxique « l’aflatoxine » qui se révèle en cas de mauvais conditionnement.

cacahuètes aliments toxiques

  • L’alcool

alcool aliments toxiques

 

Autres Aliments toxiques ou à risque en fruits et légumes (selon des recherches récentes)

 

D’autres aliments que je ne soupçonnais pas dangereux  ont été juger récemment comme aliments toxiques et/ou à risque, ce qui signifie qu’ils ne sont pas forcément toxique mais peuvent causés des problèmes de santé pour nos oiseaux, d’autant plus que notre oiseau familier peut facilement mettre le bec dessus.

Je vous ai fais un récapitulatif ci-dessous de cette étude et pour voir la source c’est ici Don’t Feed Your Pet Bird These Foods.

  • L’oignon (sous toutes ces formes, cuits, crus et séchés) contient des composés soufrés. Lorsqu’il est broyé, il peut provoquer une hémolyse ou une rupture des globules rouges, causant l’anémie. , il peut aussi causer une irritation de la flore buccale, de l’oesophage et même causer des ulcères.

oignon aliments toxiques

  • Ail est comme l’oignon, il contient des composés soufrés ainsi qu’une autre substance « l’allicine » qui peut provoquer une anémie.

Ail aliments toxiques

  • La tomate est un fruit acide, de nombreux vétérinaires ne le recommandent pas dans sa forme crue car ils pourraient causer des ulcères. Toutefois, la cuisson ou le séchage de la tomate diminue l’acidité et dans ce cas-là, la tomate sera bonne avec modération.

Tomate aliments toxiques

  • Le champignon cru est source de problèmes digestifs chez les perruches et perroquets. Les tiges et chapeaux de certains champignons peuvent entraîner une insuffisance hépatique.

champigons aliments toxiques

  • Le céleri en lui-même n’est pas toxique, cependant sa partie fibreuse pose problème, donc à enlever avant de servir votre oiseau.

céleri aliments toxiques

 

Notre alimentation ne doit pas être celle de nos oiseaux

 

D’autres aliments de nos assiettes qui ne figurent pas dans le menu des perruches et perroquets sont donnés par des propriétaires (soit-disant comestibles) à leurs oiseaux, alors que les aliments salés, sucrés ou frits entraînent des dysfonctionnements rénaux, digestifs et la mort.

 

Conclusion

  • Tout ce qui est bon pour nous, ne l’est pas forcément pour mon oiseau.
  • Dans le doute sur un aliment et tout ce qui représente un risque alimentaire pour mon oiseau, je le bannis (avis personnel).
  • Être vigilant lors des sorties de mon oiseau, pas de pique-assiette pour lui 😉

Younès

Younès

Passionné par les animaux et plus particulièrement les becs crochus. J'écris des articles régulièrement sur les perruches et les perroquets suivant mes expériences et mes analyses d’ouvrages d’ornithologie pour le plaisir d’informer, d’échanger et de partager ma passion.

8 commentaires

  1. L’ail n’est pas recommandé ? Mais pourtant on peut mettre une gousse dans de l’eau et donner cette eau pour vermifuger les oiseaux. Alors je ne comprends plus ! Qu’en est t-il exactement Younès ?

  2. @missmaine c’est une étude récente qui classe l’ail comme aliment à risque. Après mettre une gousse d’ail dans l’eau je ne sais pas si cela à un effet négatif.
    Manger une gousse d’ail et la faire bouillir dans l’eau pour moi ce n’est pas la même chose selon moi.

  3. Bonjour,
    J’ai fabriqué une volière extérieure de 3.60 X1.20 X 2.00 pour mon couple de grand alexandre. Je souhaiterai y mettre d’autres compagnons, quelles espèces me conseillez-vous ?
    Merci de votre réponse
    Lou

  4. Bonjour @lou,
    Vote question revient souvent. Certains vont dire qu’on peut pas cohabiter deux ou plusieurs espèces ensemble, d’autres vont dire que oui si la volière est spacieuse…
    Personnellement je ne mettrai pas des oiseaux d’un gabarit inférieur à celui du grand Alexandre.

  5. Bonjour,
    Cela va bientôt faire plus d’un an que j’ai une perruche-souris avec moi et elle « boit » de temps en temps avec moi du thé (à petite dose) et mange un peu de chocolat. Je n’ai pas remarqué de problème la concernant.

  6. Bonjour @doressamy, ces deux aliments que tu cites sont vraiment à bannir même en petite quantité, le thé contient de la caféine et peut causer des problème cardiaques et le chocolat contient une substance toxique « la théobromine » à forte dose ou avec le temps cela devient néfaste…C’est la science qui le dit et si tu ne constate rien maintenant, il est fort possible qu’avec le temps ta perruche aura des soucis de santé…
    Personnellement tous les aliments toxique et même à risque je ne le donne pas à mes oiseaux.

  7. D’accord merci.
    Comment je fais pour remplacer ces deux petites choses que mon oiseau prenait comme récompense, enfin pas récompense, mais un moment de partage, de complicité entre nous. C’est même elle en faisant un petit bruit qui m’a fait comprendre qu’elle voulait boire dans ma tasse et quand c’est autre chose que du thé, elle n’en veut pas, surtout de l’eau 🙂

  8. @doressamy tu peux observer ce qu’elle aime le plus en fruit et graines…, il y a aussi des friandises autorisées pour oiseaux comme des fruits secs ( chips de bananes, raisins ou batonnets à picorer…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *