Perruches de compagnie – Mon top 3

Souvent, on me pose des questions pour s’informer sur des perroquets ou des perruches de compagnie avant de se lancer dans une adoption….

Néanmoins, certaines demandes étaient absurdes que je préfère garder pour moi. Mais heureusement que d’autres questions étaient vraiment intéressantes.

Voici quelques exemples d’interrogations que j’ai reçu avant l’adoption d’un oiseau:

  • Je souhaite savoir quelle perruche choisir pour vivre en intérieur et avec des enfants?
  • J’habite en appartement et je cherche une perruche calme, sociable qui soit proche de l’homme et qui accepte le contacte?
  • Je cherche une perruche de petite taille avec un comportement d’un perroquet?

Top 3 des perruches de compagnie

Pour moi, cela démontre la bonne volonté du futur passionné afin de mieux choisir un oiseau appartenant à une espèce qui conviendra le plus possible à son mode de vie.

Je réponds à ces interrogations dans mon classement ci-dessous en se basant sur mon retour d’expérience.

Mon top 3 des perruches de compagnie

1-La perruche catherine:

Perruches de compagnie - Mon top 3C’est une petite perruche familière, robuste et calme, son chant est très doux et ressemble plutôt à un gazouillis. D’autant plus elle est joueuse et active. Elle utilise sa patte pour manger et c’est très marrant à observer. C’est vraiment mon coup de cœur.

Elle est de nature pas farouche même EPP et donc peut facilement s’apprivoiser. un autre avantage de taille chez les catherines, c’est qu’on peut les transporter partout et surtout on peut les faire garder par n’importe qui. C’est pratique pour partir en vacances.

2-La conure pyrrhura molinae:

perruches de compagnie mon top 3Elle curieuse, peu bruyante et joueuse avec un comportement d’un perroquet, elle peut réaliser plusieurs tours.

Cependant la parole n’est pas son point fort. En revanche elle peut dire quelques mots en la stimulant au quotidien.

Si je dois la comparer à un autre animal, je choisirai un petit chaton, car elle adore jouer avec les doigts et à cache-cache.

A mes yeux, c’est la seule conure adaptée à la vie en appartement.

3-La perruche calopsitte:

C’est un petit perroquet dans un corps de perruche. Elle appartient à la famille des cacatoès. Elle peut vivre en famille sans problème (enfants, adultes, autres animaux…).

Cet oiseau aime chanter et peut dire quelques mots (caractéristique des mâles). Donc soyez sûr l’ambiance sera au rendez-vous à la maison 😉.

Si on la couve trop, elle peut devenir dépendante de son humain, ce qui peut engendrer des cris d’appel. Pour remédier à ce problème, il est important qu’elle soit en partie indépendante tout en entretenant l’apprivoisement.

Conclusion

Je possède ces 3 espèces et je suis très satisfait de mon choix. Cependant, il faut savoir qu’il n’existe aucune espèce qui soit totalement parfaite. C’est à vous de faire en sorte de lui offrir un meilleur environnement pour son épanouissement et le votre aussi. Sans oublier que les perruches de compagnie ont besoin des règles de vie à imposer depuis leur arrivée afin de l’éduquer et d’éviter les côtés négatifs (cri, pincement, oiseau dépendant…).

Notre conseil: Les Psittacidés étant des espèces grégaires, il est toujours préférable de prendre plusieurs individus (au moins deux), qui se tiendront mutuellement compagnie afin d’éviter l’ennuie. 

Vous aimeriez lire aussi:

Comment choisir son oiseau de compagnie ?

Éducation des jeunes oiseaux

Pourquoi mon oiseau crie ? Causes et conseils

Apprendre à son oiseau à ne pas mordre

Comment éviter d’avoir un perroquet exclusif ?

Younès

Younès

Passionné par les animaux et plus particulièrement les becs crochus. J'écris des articles régulièrement sur les perruches et les perroquets suivant mes expériences et mes analyses d’ouvrages d’ornithologie pour le plaisir d’informer, d’échanger et de partager ma passion.

10 commentaires

  1. Très bon article, cependant pour la conure pyrrhura molinéa, quand tu dis qu’elle est peu bruyante, là je ne suis pas tout à fait d’accord. Car ça dépend vraiment du caractère de l’oiseau. j’ai vu des personnes qui pourtant ne sont pas des novices et qui ont eu beaucoup de mal à gérer leurs cris surtout en appartement. Bon après c’est vrai, tu me diras ce n’est pas la généralité, mais il est vrai que même si la pyrrhura a un cri moins fort que l’aratinga, leur cri est tout de même assez perçant. Les calopsittes et les catherines sont plus calmes et adorables. Ceci est mon pointde vue perso 🙂
  2. Bien sur tu as le droit de donner ton avis et je ne te dirai pas que c’est que c’est une histoire de généralité.
    Je suis d’accord avec toi, peut être le fait de dire « peu bruyante » n’est pas le bon terme à mettre :-p . Mais le but de mon article et de montrer qu’on peut vivre avec une pyrrhura en appartement.
    Le cri peut être fort en cas de frayeur mais ça ne dure pas longtemps.
    Après chacun sa perception et sa propre tolérance au bruit.
  3. Je suis d’accord avec vous ! 🙂
    Ayant 3 pyrrhuras dans un appartement non insonorisé, je peux dire que c’est un oiseau d’appartement ^^ Bien sûr, ils crient comme tout oiseau et c’est vrai que leur cri peut être strident. Mais c’est pas à longueur de journée. C’est quelques petites minutes par jour et aucun voisin ne s’est plaint. Après y a toujours des exceptions…
  4. et vous êtes top 😉
  5. Bonjour Younès,
    Je ne connais que peu de choses sur les oiseaux mais je commence à m’y intéresser et j’envisage d’acquérir un couple d’oiseaux. Cet article (et votre site en général) est très intéressant, car il répond à quelques unes de mes questions.
    La perruche catherine me semble être un bon choix pour une débutante comme moi dans un appartement.
    J’ai quand même une question: Connaissez-vous la perruche de bourke (il n’y a pas d’article sur le sujet sur votre site)? Si oui, pourriez-vous me donner quelques informations à son sujet? J’ai lu quelques infos sur internet et cette perruche semble également correspondre à mon besoin mais j’aurais souhaité avoir votre point de vue…
  6. Bonjour

    Oui je n’ai pas encore parlé de perruche bourke, mais ça viendra.
    Concernant cette espèce, elle appartient à la famille des « euphèmes », elle est réputée calme, pas très farouche et avec des petits cris sont doux et agréables. Idéal pour la vie en appartement.

    Par contre niveau contact avec l’humain, je n’ai pas vraiment d’idée…

    La Catherine c’est un excellent choix aussi. Une espèce que je connais très bien et que je ne peux plus m’en passer 😉

  7. Pourrai tu m aider car j hésite entre ses trois oiseau mais la cornure a joue verte m interresse le plus mais sont cris me dérange après tout depent de l éducation j ai 13 ans et je vis en apparte nous sommes 4 enfant et 2 adultes j ai 3 petite soeur mon père travail la nuit et se réveille vers 11 donc le bruit le matin derangerai a par si il a un cris pas trop perçant et je pourrait lui accorde environ 4h par jour et le week end encore plus.
    pourrais tu me conseillais
  8. Bonjour , ce n’est pas évident de donner un avis pour un choix, dans l’article je donne mon retour d’expérience, donc je laisse au gens la posssibilité d’analyser ces informations pour faire leur propre choix…
    La conure pyrrhura est adorable et joueuse…elle peut aussi etre calme comme criarde comme tout oiseau. Donc c’est au propriétaire de l’édiquer et surtout il faut éviter les cris d’appel.
  9. Bonjour petite question j ai fait l acquisition d une perruche erythoptere « male » age d environ de deux ans acheté en animalerie il y a deux jours et pour éviter qu il s ennuie je pense faire l achat d une perruche a collier âgée de 3 mois… est ce que l écart d âge est important? Les deux perruches peuvent elles cohabiter ensemble ? Merci pour votre réponse bien à vous
  10. Bonjour , En fait l’écart en age n’est pas un souci mais plutot le mélange des espèces qui peut poser problème. L’idéal est de trouver la meme espèce pour votre oiseau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *