Alimentation des perruches et perroquets

L’alimentation des perruches et perroquets doit être composée de glucides, les lipides, et les protides qui constituent l’apport d’énergie et de molécules constitutives du corps et doivent être apportés en quantité importante pour la régulation du métabolisme, les vitamines et les minéraux sont aussi à inclure dans ces besoins nutritionnels.

Pour plus d’informations sur les aliments toxiques c’est ici.

Alimentation des perruches et perroquets

Les graines :

Alimentation des perruches et perroquets: graines grandes perruches

En captivité, l’alimentation des perruches et perroquets ne représente pas de difficultés particulières, on la trouve facilement dans le commerce. Cette alimentation est constituée principalement des mélanges de graines, extrudés (bien équilibrés, mais pas toujours acceptés par l’oiseau), des noix, fruits, des légumes…

Le mélange de graines est l’aliment essentiel, (sauf pour les loris et les loriquets, qui sont des nectarivores), avec compléments de fruits et de la verdure. Les espèces d’Océanie (Australie) telles que les perruches ondulées, calopsittes, cacatoès, peuvent se nourrir exclusivement de graines.

  • Composition de mélange de graines pour les perroquets :

le tournesol, le niger, l’arachide, le chènevis, les pignons de pin, le carthame, le lin. On peut ajouter des noix (la noix d’Europe, la noix de pécan, la noix de macadamia…), l’alpiste, les millets, le sorgho, le maïs, le riz, le blé, le gruau d’avoine.

Alimentation des perruches et perroquets: Graine pour perroquet

  • Composition de mélange de graines pour les grandes perruches :

50% alpiste et le reste millet blanc, millets jaune, millet roux, gruau d’avoine, niger, lin, chènevis, sarrasin, cardi, riz, tournesol blanc.

Dans le commerce les mélanges de graines pour les grandes perruches sont généralement pauvres en alpiste, il suffit de vérifier vous-même la composition du mélange pour vous rendre compte et sachant que l’alpiste est l’aliment le plus recommandé, en raison de son taux en protéines, le mieux est d’équilibrer ce mélange avec 50% alpiste et 50% mélange de graines du commerce.

Alimentation des perruches et perroquets : Mélange graines grande perruche versele-laga

Recommandation : Le tournesol, l’arachide, le niger, le chènevis sont à utiliser modérément, car trop gras et échauffant pour les oiseaux.

Les graines germées :

Ces graines germées représentent un excellent apport en vitamines. Certains éleveurs en distribuent quasiment toute l’année. Ces graines correspondent à ce que mangent nos oiseaux dans la nature, et en ce sens il est assez intéressant de leur en donner. Même pour nos oiseaux de compagnie, il est appréciable d’en donner en période de mue.

Les fruits :

Les becs crochus du genre psittacidé sont pour la plupart friands de fruits : pommes coupées en morceaux, raisins, cerises, pèches, abricots, figues fraîches mures, Kiwis, pastèques, fraises, framboises, amandes vertes, grenades, ananas, bananes, mangues, litchi, fruit de la passion…

Alimentation des perruches et perroquets: salade de fruits et légumes

Les légumes :

Laitue, épinards, brocoli, poivron, chou, courgette, carottes, luzerne, chicorée, comcombre, citrouille, Artichaut, Brocoli, Célerie, fenouil…

Alimentation des perruches et perroquets: fruits et légumes pour perruche

L’eau :

L’eau fraîche doit être disponible en permanence, même pour les espèces des zones arides.

Complément alimentaire :

  • L’os de seiche représente l’apport calcium, donc indispensable au bon développement du squelette de l’oiseau.

Alimentation des perruches et perroquets: os de seiche pour perruche

  • Vitamine pour une mue rapide et de l’énergie

Alimentation des perruches et perroquets: vitamines mue

  • Jus multivitaminé pour traiter et prévenir les carences en vitamines.

Alimentation des perruches et perroquets: Complément alimentaire pour oiseaux

Beaphar Gravier pour oiseaux

Younès

Younès

Passionné par les animaux et plus particulièrement les becs crochus. J'écris des articles régulièrement sur les perruches et les perroquets suivant mes expériences et mes analyses d’ouvrages d’ornithologie pour le plaisir d’informer, d’échanger et de partager ma passion.

2 commentaires

  1. Bonsoir,

    L’alpiste est-il recommandé en cas d’hépatite de tous les oiseaux en cage ou volière? La quantité préconisée est 50 -50 mais est-ce valable pour crochus comme pour tourterelles et inséparables?

    Pourriez- vous m’indiquer la quantité exacte à donner de cette graine et pendant combien de temps?

    Merci de bien vouloir me répondre.

    Cordialement.

    C. BECUE

  2. Bonjour @becue-christian,
    Les psittacidés et les colombidés n’ont pas du tout le même régime alimentaire, ni le même système digestif … donc surement pas le même effet sur ces 2 espèces.
    Ce que j’explique dans l’article est spécialement pour les becs crochus type psittacidés.
    Les inséparables se sont des becs crochus appartenant à la famille des psittacidés, donc 50 % alpistes-50% mélange graines est valable pour cette espèce.
    Ne connaissant pas les colombidés très bien je ne peux pas vraiment vous éclairer là-dessus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *