Restaurant pour oiseaux du ciel

Que faire des graines qui ne sont pas mangées et gaspillées par nos oiseaux de volière ?
Tout simplement les redistribuer aux oiseaux du ciel. Même si il est vrai que ces graines ne sont pas vraiment adaptées à ces espèces, chacun d’eux feront le tri et surtout auront un apport en graisse et nutriments nécessaires pour survivre aux rigueurs de l’hiver. Et c’est toujours mieux que les restes du Mc Do du coin…

Les oiseaux du ciel

D’où l’importance de la fabrication d’un restaurant pour les oiseaux du ciel, en prenant soin de faire un toit étanche, pour que les graines restent à l’abri (voir photos). Outre le plaisir de voir les différentes espèces évoluer dans nôtre jardin et de se dire qu’on les nourrit.

Restaurant préventif

Pour tous ceux qui ont des volières dehors , le fait de distribuer les restes de graines de nos protégés (gaspilleurs) à un endroit précis , évite à nos amis sauvages d’aller sur et prés des volières. Ainsi on évite que nos oiseaux attrapent les parasites et maladies…

Avec la grippe aviaire présente dans de plus en plus de département , il vaut mieux attirer les oiseaux du ciel à un endroit loin des volières , plutôt que d’essayer de les empêcher de venir…Voilà une bonne façon de joindre l’utile à l’agréable. Si, en plus, vous avez placé cette mangeoire à un endroit où vous pouvez prendre des photos. Vous allez faire de superbes images pour vos albums et vos groupes facebook préférés.

Pour encore plus de plaisir, voici une application nommée BirdLab, C’est un programme scientifique d’observation des oiseaux du ciel sur smartphone (disponible sur l’Appstore et Play store), associant jeu et observation ouverte à tout le monde. Pour plus d’informations sur cette application c’est ici: Connaissez-vous l’application BirdLab ?

Younès

Younès

Passionné par les animaux et plus particulièrement les becs crochus. J'écris des articles régulièrement sur les perruches et les perroquets suivant mes expériences et mes analyses d’ouvrages d’ornithologie pour le plaisir d’informer, d’échanger et de partager ma passion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *