Intervention mal de ponte-Perruche catherine

Les aléas de la reproduction

Comme chaque soir, avant d’aller me coucher, je fais un tour chez mes oiseaux pour changer l’eau et remettre de la nourriture…
Puis une femelle perruche catherine m’a interpellé. Les plumes hérissées, les yeux qui se ferment et le bas du ventre comme une patate. C’est mauvais signe.

Cette femelle subit un mal de ponte. Alors qu’elle avait déjà pondu 4 œufs auparavant. Sur le coup, j’essayais de comprendre le pourquoi du comment !

À vrai dire, il n’y avait rien à comprendre. Ce sont des choses qui arrivent sans préavis et cela malgré que toutes les conditions soient réunies pour éviter ce genre de problème.

Il était 23h, une heure tardive pour solliciter qui que ce soit… Il fallait se débrouiller. J’avais toute la nuit pour essayer d’aider cette jolie maman que j’ai vu naître et grandir chez moi.

Intervention 

Le premier réflexe que j’ai eu, c’était de la sauver. Je l’ai pris délicatement, ensuite j’ai mis l’eau à bouillir, puis j’ai entamé les premiers soins. Tout d’abord, en lubrifiant son cloaque avec l’huile à l’aide d’un coton-tige.

Je suis resté près de la bouilloire, couvercle ouvert et en faisant en sorte que la vapeur d’eau se dirige vers son cloaque pour le dilater. Le maintien de l’oiseau sous la vapeur d’eau doit être bien réfléchi pour éviter les brûlures…

Je suis resté près d’elle pour la réconforter et pour l’aider du mieux que je peux. A ce moment là, je me suis transformé en sage femme. Elle poussait pour expulser l’œuf et moi je l’encourageais…

Je ne me suis pas rendu compte de mon état à ce moment là. Au point que ma femme me disait « on dirait que c’est toi qui accouches ». Bref, j’étais dans ma bulle et je n’avais qu’un seul souhait, c’est qu’elle s’en sorte…

Intervention mal de ponte-Perruche catherineAprès 3 heures de lutte, la femelle catherine a réussi à expulser ce foutu oeuf. Malgré sa souffrance, elle a tenu bon. C’est une courageuse.

Heureusement que le mal de ponte n’arrive pas systématiquement. Mais il est important de réagir vite et intervenir s’il le faut. Cependant rien ne vaut l’intervention d’un vétérinaire.

Pour plus d’infos sur le mal de ponte ou la rétention d’œuf c’est ici.

Younès

Younès

Passionné par les animaux et plus particulièrement les becs crochus. J'écris des articles régulièrement sur les perruches et les perroquets suivant mes expériences et mes analyses d’ouvrages d’ornithologie pour le plaisir d’informer, d’échanger et de partager ma passion.

5 commentaires

  1. Bravo pour votre courage…et comment va-t-elle aujourd’hui ?
  2. merci. Elle va beaucoup mieux. Je pense qu’elle est tirée d’affaire 🙂
  3. combien d’oeufs a t elle fait?
    tu as fait un bon travail sinon elle aurait pu mourir
    d’ici que le véto ouvre son cabinet il y a des heures
  4. c’était son 5ème oeufs. Pour le moment elle va bien 🙂
  5. Brave petite mère
    Et bravosà toi younes pour ton intervention
    Bonne soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.