Perruche ondulée (Melopsittacus ondulatus)

La perruche ondulée, oiseau familier populaire!

 

Perruche ondulée

Couple Perruche ondulée

La perruche ondulée est un oiseau familier très populaire, son prix abordable et sa petite taille la rendent accessible. Elle s’apprivoise facilement si on l’apprend en charge dès le sevrage ou si on a la patience d’apprivoiser un adulte. Les perruches EAM (élevé à la main) sont généralement proches de l’Homme. Malgré sa petite taille elle peut prononcer quelques mots, cela dépendra de l’individu (Il ne faut pas s’attendre d’avoir une prononciation d’un gris du Gabon).

Elle est joueuse et  gazouille beaucoup (son bruit n’est pas vraiment dérangeant), c’est une  candidate idéale pour débuter et pour les gens vivant dans des appartements, sans oublier que c’est un oiseau robuste et prolifique pour la reproduction.

Pour son logement une cage de 60*50*50 ou plus grand est conseillée pour un couple de perruche ondulée.

Il existe plusieurs mutations chez la perruche ondulée, les plus répondues sont : la bleue, la verte, la grise, la violette, la masque jaune, l’opaline, les panachées, la cinamon, la perlée…

Fiche technique

Répartition géographique Australie
Famille Psittacidae
sous espèces Psittacinae
Tribu Platycercini
Genre Melopsittacus
Nom Scientifique Melopsittacus ondulatus
Description physique version sauvage: plumages vert avec un masque jaune
Espérance de vie jusqu’à 12 ans en fonction de ces condition de vie
Taille 18 cm
Poids 30g-45g
Dimorphisme sexuel Pas de dimorphisme sexuel, excepté la cire au-dessus du bec : elle est bleu chez le mâle et brune chez la femelle.
Maturité sexuelle 6 mois, pour la reproduction l’age minimum est de 10 mois
Nombre d’oeufs En moyenne 5 œufs et peut aller jusqu’à 10
Durée d’incubation 18 jours

Vidéo perruche ondulée

Younès

Younès

Passionné par les animaux et plus particulièrement les becs crochus. J'écris des articles régulièrement sur les perruches et les perroquets suivant mes expériences et mes analyses d’ouvrages d’ornithologie pour le plaisir d’informer, d’échanger et de partager ma passion.

5 commentaires

  1. Alors dire que : Malgré sa petite taille elle peut prononcer quelques mots, cela dépendra de l’individu (Il ne faut pas s’attendre d’avoir une prononciation d’un gris du Gabon). » Là je ne suis pas tout à fait d’accord
    Et oui, car si vraiment on s’en occupe vraiment en lui parlant régulièrement et plusieurs fois par jour notre petite perruche ondulée trop souvent réléguer au statut de simple perruche, peut faire rougir un gris du gabon, comme le dit si bien mon amie Johanne Vaillancourt » sur son site :
    http://www.perroquet-perroquets.com/perruche-ondulee.php
    Il suffit d’ailleurs de regarder la vidéo très connu de ce petit mâle ondulée « Billy » sur YouTube pour savoir que oui effectivement nos ondulées sont beaucoup plus douées que l’on croit, elles peuvent parler aussi distinctement qu’un gris du gabon, faite une recherche sur Youtube et vous verrez, et je sais de quoi je parle car j’ai un couple à la maison. Voici deux vidéos parmis tant d’autres:
    http://www.youtube.com/watch?v=CMtj-tSsxN0
  2. ce que je voulais dire, même si la perruche parle, elle n’a pas la clarté d’un gris du Gabon, ni son intelligence pour construire des phrases et puis il y a des exceptions par tout 😉 . Je respect ton point de vue MissMaine
  3. Oui bien sur je suis aussi d’accord avec ce que tu dis. Mais n’oublions pas qu’il ya aussi des gris du gabon qui ne parle pas ou très peu et d’autres pas du tout, et ui ça arrive aussi mais ceux là on n’en parle pas , lol.
  4. Moi aussi je suis d’accord avec toi . Dans un article je parle du sujet de la « Parole », voici un extrait:
    La parole : il est très important de savoir qu’il se peut qu’un individu d’une espèce qui parle généralement très bien n’arrive pas à prononcer un mot, tandis qu’un autre individu d’une espèce qui ne parle pas généralement peut parfois se mettre à dire quelques mots.
    Lien de l’article: http://www.birdandyou.com/comment-choisir-son-oiseau-de-compagnie/
  5. Merci younès pour cet article. Je ne savais pas qu’elle parlait avec le temps, et surtout qu’elles étaient proches de l’homme. De ce pas je m’en vais le dire à ma sœur pour qu’elle prévienne ma nièce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.