Perruche à collier (Psittacula Krameri)

rencontre perruche à collier 1

Perruche à collier mâle

La perruche à collier EAM (élevée à la main) ou MAN (manipulée au nid) bien socialisée peut devenir un bon oiseau de compagnie. Cependant certains éleveurs la déconseillent du fait qu’elle peut reprendre vite son instinct sauvage.

Pas d’inquiétude, si vous vous occupez assez souvent pour quelle demeure sociable (la manipuler tous les jours, si possible), cela ne risque pas d’arriver. Sauf si l’individu n’est pas fait pour être apprivoisé.

La perruche à collier non apte à la parole. Mais des cas de perruche à collier parleur existent. Elle peut siffler des airs et reproduire des sons. Elle est généralement réputée assez criardes dans la nature.

Il ne faut jamais faire cohabiter la perruche à collier avec un autre genre de perroquet ou perruche. car elle ne s’entend pas très bien avec les autres espèces et présente très souvent de l’agressivité.

Les mutations courantes sont : la lutino, la bleue, l’albinos…

Rencontre magique avec une perruche à collier sauvage:

J’ai vécu une très belle expérience. j’ai pu rencontré plusieurs perruches à colliers sauvages qui acceptent de manger dans la main. C’était dans un parc publique qui se trouve en région parisienne (Sceaux 92). J’ai réussi à filmer ces instants magiques. Je vous raconte tout ici.

Fiche technique

Répartition géographique Asie
Famille Psittacidae
sous espèces Psittacinae
Tribu Psittaculini
Genre Psittacula
Nom Scientifique Psittacula Krameri
Description physique Son plumage est vert avec une queue bleu azur et un gros bec robuste rouge
Espérance de vie jusqu’à 30 ans
Taille 40 cm
Poids 135g-140g
Dimorphisme sexuel Oui mais à partir de l’age adulte; le mâle porte un collier noir du bec au cou avec une mince bande rose
Maturité sexuelle 3 ans par fois 2 ans
Nombre d’oeufs 4 à 6 œufs
Durée d’incubation 23 jours

Vidéo perruche à collier

 

 

Younès

Younès

Passionné par les animaux et plus particulièrement les becs crochus. J'écris des articles régulièrement sur les perruches et les perroquets suivant mes expériences et mes analyses d’ouvrages d’ornithologie pour le plaisir d’informer, d’échanger et de partager ma passion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *