Un perroquet reçoit un bec en titane

Un perroquet reçoit un bec en titane pour pouvoir s’alimenter

BRÉSIL – Pour la première fois, une équipe de scientifiques a posé un bec en titane imprimé en 3D sur un perroquet. Cet exploit a été réalisé avec succès au Brésil et a permis au volatile de manger des aliments solides.

Des scientifiques ont posé un bec en titane à l’aide de vis orthopédiques colorées sur ce perroquet. Photo: facebook/ Ceptas Unimonte

C’est une première mondiale : une équipe composée de vétérinaires et de spécialistes a posé avec succès un bec en titane imprimé en 3D sur un perroquet nommé Gigi. Sauvé des mains de trafiquants, le volatile né avec une malformation qui l’empêchait de se nourrir d’aliments solides, a été opéré au centre CETAS Unimonte à Sao Paulo au Brésil.

Dessiné par un spécialiste de la reconstruction faciale par la 3D du nom de Cicero Morae ainsi que par le dentiste vétérinaire Paul Miyamoto, le bec a été fabriqué dans une matière solide et légère afin qu’il s’adapte au rythme de vie de l’animal. Fixée avec de la colle et des vis orthopédiques colorées, la prothèse offrait déjà la possibilité à Gigi de manger des aliments solides 48h après son opération.

« Notre chère Gigi récupère très bien »

Sur Facebook, l’équipe de spécialistes a posté plusieurs images du volatile et assuré qu’il se portait bien. « Le processus d’adaptation n’est pas aussi simple qu’il y paraît, il exige attention, dévouement et beaucoup de soins. Les perroquets sont des animaux extrêmement intelligents, mais stressés assez facilement, ils peuvent ne pas arriver à se nettoyer et gérer la nourriture. Merci pour l’engagement de tous les intervenants ici dans notre Centre, notre chère Gigi récupère très bien sans présenter aucune difficulté ».

12718157_1085409794855271_2910635566668424721_n

Facebook/ Ceptas Unimonte

Source : La belle histoire du jour – Un perroquet reçoit un bec en titane pour pouvoir s’alimenter – metronews

Younès

Younès

Passionné par les animaux et plus particulièrement les becs crochus. J'écris des articles régulièrement sur les perruches et les perroquets suivant mes expériences et mes analyses d’ouvrages d’ornithologie pour le plaisir d’informer, d’échanger et de partager ma passion.

Un commentaire

  1. Oui j’ai vu l’histoire de ce perroquet sur Facebook. C’est super ce qu’il ont fait pour lui par contre ayant travailler en laboratoire de prothèses dentaires, je trouve bien dommage qu’ils n’ont pas eu l’idée de prendre l’empreinte du bec sur un autre ara pour faire un moulage. Ce moulage sert à fabriquer le bec en titane. Tandis que là, son bec est plus petit, ça fait bizarre. Ils n’ont pas au coté utile mais pas du tout au coté esthétique, c’est dommage car le travail de fabrication est le même.
    C’est tout de même que c’est un beau sauvetage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *