Les perroquets communiquent entre eux

groupe de perroquets

Les perroquets communiquent entre eux en s’appelant par leur « nom »

 

Dans la nature, la vie en communauté est essentielle chez les perroquets, elle permet de trouver un partenaire, d’échanger les sources de nourriture et de repousser les prédateurs (diversions, effet de masse…).

Les perroquets vivent en groupe ou en colonie de plusieurs centaines d’individus. La plus grande colonie au monde est celle des conures de Patagonie qui représente près de 70 000 conures sur une douzaine de kilomètres sur les falaises des côtes lointaines de Patagonie.

Une telle concentration d’individus nécessite-sans aucun doute-une communication parfaite entre eux afin de préserver la cohésion et la coordination du groupe, sachant qu’ils doivent parcourir plusieurs dizaines de kilomètres par jour pour se nourrir.

Mais comment autant de perroquet qui voyagent si loin, en si grande volée arrivent-ils à rester groupés? et une fois les oisillons ont des plumes, comment les parents arrivent-ils à garder un œil sur eux?

Tout commence dans le nid. Beaucoup d’animaux ont un cri caractéristique, mais les perroquets sont particuliers, chaque individu interpelle les autres par leur nom. Chose incroyable, les noms des perroquets ne sont pas innés, les parents les apprennent à leurs petits dans le nid.

Comme chez nous, l’utilisation de nom, facilite la vie en groupe.

Des études sur la communication des perroquets ne sont qu’à leur début, mais leur système pourrait se révéler aussi complexe que le nôtre. Les perroquets figurent parmi les animaux les plus brillants et il semble que cette intelligence aide de nombreux entre eux à s’adapter aux difficultés de la vie moderne.

Le saviez-vous?

Le rapport entre le cerveau et le poids des perroquets est équivalent à celui des dauphins et des grands singes. Ils sont très malins et c’est pourquoi beaucoup s’adaptent à la vie citadine.

Younès

Younès

Passionné par les animaux et plus particulièrement les becs crochus. J'écris des articles régulièrement sur les perruches et les perroquets suivant mes expériences et mes analyses d’ouvrages d’ornithologie pour le plaisir d’informer, d’échanger et de partager ma passion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *