Disparition d’oiseaux lors d’un envoi via France express

Il y a quelques mois j’avais écrit un article sur le transport d’animaux vivant via France express.

J’avais donné mon ressenti ainsi que la démarche à suivre. Depuis cette publication, 4 expéditions ont été effectuées avec succès.

Cependant, quand quelque chose ne va pas, c’est de mon devoir aussi de le signaler…

Oiseaux disparus dans l’entrepôt de France express

Il y a quelques jours, un élevage amateur «Les Ailes de Mayumi» a subi une perte de ces oiseaux après les avoir confié à France express en région parisienne. Deux conures souris, dans deux boites de transport (conformes) ont disparu de l’entrepôt du transporteur.

Apprendre ce genre de nouvelle est très difficile, même si cela ne nous touche pas directement. Alors vous vous rendez compte de l’impact foudroyant touchant l’éleveur ainsi que les nouveaux propriétaires qui attendaient depuis des mois leur arrivée.

Moralement c’est dévastateur pour cet élevage qui a fait de son mieux pour élever ces oiseaux dans un milieu familial et chaleureux. Des heures (jours et nuits) pour bien s’occuper de ces bébés, de les nourrir et les rendre le plus sociable possible… mais aussi beaucoup de stress, de colère et de chagrin du sort réservé à ces oiseaux…

Financièrement, n’en parlant même pas, d’un côté, c’est une perte importante pour l’élevage vu la rareté des mutations de ces perruches souris. Mais aussi pour les nouveaux maîtres qui ont investi sans compter pour les accueillir… Je sais de quoi je parle puisque j’ai tout suivi sur notre forum

Pour moi c’est un crève-cœur énorme, puisque j’avais eu le privilège de manipuler ces deux oiseaux chez moi, suite à la visite de l’élevage à mon domicile il n’y a pas si longtemps. Tellement j’étais gaga de ces boules de plume, j’avais immortalisé ces moments de plaisir que j’ai vécu ce jour-là.

Explication ?

France express n’a pas donné d’explication, Ils sont en train de visionner leurs caméras dans l’entrepôt concerné pour vérifier s’il y avait un vol !

Ils exigent aussi des preuves de la conformité des boites de transport utilisées… alors qu’au moment des prélèvements des boites de transport, tout était ok.

Bref, pour le moment, c’est le flou total et l’élevage est toujours en attente de réponse…

Action  

L’élevage « Les ailes de Mayumi » est impuissant face à cette mauvaise nouvelle. La seule chose qu’il lui reste c’est de diffuser au maximum son annonce de perte de ces oiseaux sur les réseaux sociaux et attendre…

Voici l’annonce :

En espérant que France express assume ces responsabilités, nous comptons sur votre générosité pour la diffuser à votre tour.

Younès

Younès

Passionné par les animaux et plus particulièrement les becs crochus. J'écris des articles régulièrement sur les perruches et les perroquets suivant mes expériences et mes analyses d’ouvrages d’ornithologie pour le plaisir d’informer, d’échanger et de partager ma passion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *